LE JARDIN D'EDEN

Pour un homme seul dans trouver

Il en est ainsi entre tsunami et pandémie. Il en est ainsi dans la vie. Juste une poignée de confettis et quelques refrains au mieux, un chapelet de prières au pire dans le silence des dieux. Tiens, justement, une fille arrive, elle vient illico me prendre la tête sous prétexte que je ne porte pas le masque alors que nous ne sommes que deux sur ce rivage à mater le large, elle et moi, elle exagère. Elle me prête le sien et rit dans la lumière des iles, elle est vraiment cinglée cette meuf. Trois petits chats noirs de chez noir la suivent et se jettent sur moi, ils me prennent pour un gros poisson. Miss Corona sort de son chapeau une bouteille de rhum et nous buvons à cette amitié nouvelle, à cette trêve dans ce monde devenu ténèbres. Je voulais mordre la poussière dans la cour des miracles et partager mon repas aux cotés des lépreux dans les faubourgs de Calcutta.

Koh Yao Noi : une île tournée vers la pêche

La partie de black jack ou le plumeur plumé Le permis de diriger qu'on peut acheter Le faux batteur Celui qui voulait montrer sa bonté Celui qui cherchait l'amour Le manquer club de loisir Le pompiste malin Le loueur de scooter amnésique La gentille pédicure manucure sur la rivage La photo et les animaux L'électricité et l'eau qui coûtaient le récompense de l'or L'aveugle et le musicien Les pigeons du Grand Palais L'arnaque au mégot Le code couleur L'homme qui vous voulait du bien : un chauffeur de tuk tuk vous indique qu'aujourd'hui c'est un jour particulier en Thaïlande et que le administration paie l'essence à tous les Tuk Tuk. Ou autres chose. Quoi qu'il en soit le prix de la course est particulièrement bas. Le conducteur vous propose de faire la passer des monuments.

7 Commentaires

Placer à jour le vendredi 13 décembre Tout voyageur en Thaïlande fait visage au même dilemne : sur quelle île aller? La jeunesse est bon la même partout! La traversée par speed boat dure une bonne trentaine de minute. Il se met à pleuvoir et les gens à bordure sont bienveillants avec moi. Tabeak viewpoint leur dis-je. Oh Tabaek, ok ok. Une affaire bien ficelée. Quelques kilomètres plus loin me voilà arrivée par mon bungalow qui surplombe la brun de Phang Nga et qui sera mon petit nid pour quelques aspect. Je ne pouvais rêver mieux!