1 C’est risqué

Rencontres pour les relations veulent tetes

Temps de lecture : 9 min. Comment aimer en étant confiné? Vous nous avez raconté. Une révélation pour certains, un enfer pour d'autres. Certaines vont disparaître, d'autres vont naître. Comment aime-t-on, comment drague-t-on en période de confinement? Autant de questions que nous vous posions dans un appel à témoignages.

Est-ce que c’est de l’amour ou simplement une attirance ?

Vous êtes un dépendant amoureux Vous venez de le la rencontrer… le époque s'arrête, c'est lui, c'est elle! Qu'elle dure une minute, une vie, une nuit, la rencontre est magique. Avenir de la séquence émotion, quand personne rencontre l'autre on se raconte continuellement une histoire Bref, tout se abajoue dès le départ et surtout les stratégies inconscientes pour masquer la frousse d'aimer. La rencontre est bouleversante. Chaque à son insu développe une tactique de fuite.

Coline 25 ans célibataire et bien contente de l'être

Mon vécu de jeune parkinsonienne en aurore empreint. Je vis pleinement chaque moment pour vous ma famille et mes amis. Et Parki dans tout çà? Des nuits blanches, des heures grises de fatigue intense. Nous nous sommes mariés 3 ans plus tard. Nous tenons un gîte, qui nous entraîner des échanges, de belles rencontres. Nous voyageons, plus tranquillement. Un mur imperceptible me sépare des autres. En langage ou pas?

Odette 68 ans en couple depuis 38 ans

Created with Sketch. Lucie Julien Faimali Le HuffPost a suivi 3 hommes célibataires qui ont continué à utiliser les applications de rencontre pendant le réclusion. De la première semaine de réclusion à la dernièreLe HuffPost a continu trois célibataires. Michael, 38 ans, aide à tout pour rompre avec sa solitude, Brahim, 35 ans, un goutte blasé et Yohan, 46 ans, unique électron libre sans attache. Leurs prénoms ont été changés.

2 C’est la honte

Sur garantir la confidentialité, nous en avons modifié quelques aspects. Dans le carcasse de cet article, nous nous centrerons sur cette famille nucléaire, que nous dénommerons la famille. Ainsi, des décalages entre les logiques soignantes et les logiques parentales apparaissent régulièrement Giordano, Ego savais sa maladie, je donnais les traitements, mais pour moi il restait un enfant comme les autres. Unique système adaptatif implique la capacité à changer tout en gardant une certaine stabilité. La rigidité ou le variation permanent chaos en sont les pôles extrêmes.