A lire également

Hommes 50 ans posée

Ces femmes, séparées, divorcées, ont de belles carrières, mais ne veulent pas vieillir seules. Croient-elles encore au prince charmant? Se sentent-elles plus libres, mais moins désirables? Comment trouver l'amour quand on a plus de 50 ans? Le grand amour à 60 ans Dans son nouveau roman Plus folles que ça, tu meurs, Denise Bombardier parle de la vie sentimentale et sexuelle sans tabou des sexagénaires à qui tout réussit professionnellement, mais qui cherchent le prince charmant. Un roman plein d'autodérision où l'héroïne principale, Agnès, avocate reconnue, souhaite rencontrer le grand amour. Nous avons joint l'auteure à Paris, où elle fait la promotion de son roman. Les femmes cherchent-elles encore le prince charmant à 60 ans? Je l'ai constaté il y a longtemps.

Toujours célibataire : au fil du temps ils ne m’assument pas

Jamais, pourtant, on compte de plus par plus de célibataires. So what? La vie à deux serait-elle juste unique modèle usé, dépassé? Un vieux imagination devenu inadéquat? Notamment pour les femmes les plus diplômées qui parfois bloquent certains hommes et ont, de sien côté, une attente immense et des critères impitoyables. On assiste en former à une glaciation des rapports bon. La drague est devenue ringarde, alors le temps manque à chacun.

Toujours célibataire : je pense que mon travail a déteint sur mes attitudes

Le calcul est vite fait : ego suis une des trois filles par trop! Parmi les divorcés, rares sont les hommes seuls en général, ils quittent leur femme pour une différent. Il y a aussi derrière la solitude subie des raisons plus intimes, des mécanismes inconscients.